Apprendre le wolof: Guide complet du centre de langues Bamacours
Wolof

Apprendre le wolof: Guide complet du centre de langues Bamacours

Le Wolof est une langue fascinante parlée principalement au Sénégal et dans certaines parties de la Gambie, du Mali et de la Mauritanie. Dans cet article, nous allons explorer les bases de la langue Wolof, son importance culturelle et pratique, ainsi que des conseils et ressources pour maîtriser cette langue. Que vous soyez un Sénégalais de la diaspora, un passionné de langues ou simplement intéressé par la culture sénégalaise, apprendre le Wolof sera une expérience enrichissante pour vous.

Besoin d'un professeur de wolof en ligne?

Cours de wolof par visioconférence

Le Centre de Langues Bamacours propose des formations complètes de wolof par visioconférence. Profitez de professeurs particuliers de wolof à partir 12 euros de l’heure.

Un bref aperçu de la langue Wolof

Lutte sénégalaise
Le Wolof est une langue ouest-atlantique appartenant à la famille des langues nigéro-congolaises. Elle est principalement parlée par le peuple Wolof du Sénégal, qui représente la plus grande ethnie du pays. Avec son système linguistique unique et sa riche histoire, le Wolof offre aux apprenants une immersion profonde dans la culture ouest-africaine.

Pourquoi apprendre le wolof quand on est un Sénégalais de l'extérieur?

Apprendre le wolof en tant que Sénégalais de la diaspora peut être particulièrement enrichissant pour plusieurs raisons :
Connexion à la culture d’origine: Apprendre le wolof peut aider à maintenir et à renforcer le lien avec la culture originelle. La langue est intrinsèquement liée à la culture et à l’histoire, et la comprendre peut fournir une connexion plus profonde et plus riche à ces racines.
Communication avec la famille et la communauté: Si vous avez de la famille au Sénégal ou au sein de la communauté diasporique qui parle wolof, apprendre la langue peut renforcer ces liens. Cela peut aussi aider à passer les traditions et la langue aux générations futures.
Solidarité et engagement communautaire: La connaissance du wolof peut faciliter l’engagement et la participation dans la communauté sénégalaise de la diaspora.
Bi- ou multilinguisme: L’apprentissage de plusieurs langues a des avantages cognitifs, y compris l’amélioration de la mémoire, l’amélioration de la résolution de problèmes et une meilleure compréhension de sa propre langue.

Apprendre les bases de la langue Wolof

Les bases de la langue wolof
Avant de vous lancer dans l’apprentissage du Wolof, il est essentiel de connaître les bases de la langue. Voici quelques éléments fondamentaux pour commencer:

Salutations et expressions courantes en wolof

Pour entamer une conversation en Wolof, vous pouvez utiliser des salutations simples comme:
“Bonjour” en wolof
Pour dire “bonjour” en Wolof, voici une liste d’expressions que vous pouvez utiliser:
  • Jama ngaam! (Bonjour – formule générale)
  • Salamalekum (Bonjour – formule utilisée par les musulmans)
  • Nanga def (Ça va ? – formule utilisée pour demander comment ça va)
Réponses à “Bonjour” en wolof
Voici les différentes manières de répondre lorsqu’on vous dit bonjour en Wolof:
  • Malakeumsalam (Et sur vous la paix – réponse à “Salamalekum”)
  • Mangi fii rek (Je vais bien – réponse à “Nanga def”)
  • Nunga fe (Je vais bien aussi – réponse à “Nanga def”)

Mots courants traduits du français au Wolof

Le tableau suivant donne une liste de mots et expressions courament utilisés et traduits du français au Wolof
Français Wolof
Bonsoir Baal ma
Comment ça va? Nopp naa la ?
Aurevoir Ñalleen ku leen (Au revoir – formule générale)
Merci Jërejëf
S’il vous plait Nopp
Excusez-moi/pardon Nopp naa la
Comment vous appele-vous? Baal maangi fi ?
Je m’appelle [votre nom] Nopp nga [votre nom]
Oui Waaw
Non Déedéet
Ces expressions vous permettront de vous saluer, d’engager une conversation de base et de montrer votre respect envers la culture wolof lors de vos interactions avec les locaux. N’hésitez pas à pratiquer ces phrases pour enrichir votre expérience de voyage et faciliter les échanges avec les habitants.

Phrases et expressions en langue wolof

  • Salutations en wolof :
    • Salaam aleekum : bonjour
    • Na nga def : comment ça va ?
    • Jërejëf : merci
    • Mangi dem : au revoir
  • Essentiels :
    • Waaw / déedéyt : oui / non
    • Dégg naa / dégguma : je comprends / je ne comprends pas
    • Baal ma : désolé ou excusez-moi
    • Ana wanaag wi : où sont les toilettes ?
  • Autres expressions utiles :
    • leegi leegi : à bientôt
    • ba beneen : à la prochaine
    • yendu ak jamm : bonne journée
  • Phrases courantes en wolof:
    • Su la nexee : S’il vous plaît
    • Jai-rruh-jef : Merci
    • Agsil : De rien (singulier)
    • Agsileen ak jaam : Vous êtes tous les bienvenus (pluriel)
    • Wau : Oui
    • Deh-det : Non
    • Jaam nga am? : Comment ça va ?
    • Jaam rek : Je vais bien
    • Yow nag? : Et vous ?
  • Poser des questions en wolof:
    • Naka-nga sant? : Quel est ton prénom ?
    • Fan nga dahk? : Où habitez-vous ?
    • Deg nga Angale? : Parlez-vous anglais ?
    • Deg nga Faranse? : Parlez-vous français ?
    • Lii naata? : Combien ça coûte ?
    • Soreh na? : C’est loin ?
  • Directions :
    • Cha kanam : Tout droit
    • Chammoon : À gauche
    • Ndeyjoor : À droite

Nombres et heures en wolof

En wolof, les nombres cardinaux sont utilisés pour compter et exprimer les quantités. Voici les nombres cardinaux en wolof, ainsi que leur prononciation :
0 – barra
1 – been
2 – ňaar
3 – nat, net
4 – neent, neneent
5 – juroom
6 – juroom been (5 + 1)
7 – juroom ňaar (5 + 2)
8 – juroom ňett (5 + 3)
9 – juroom ñent (5 + 4)
10 – fukk
11 – fukk ag benn (10 et 1)
12 – fukk ag ñaar (10 et 2)
13 – fukk ag ñett (10 et 3)
14 – fukk ag ñent (10 et 4)
15 – fukk ag juroom (10 et 5)
16 – fukk ag juroom been (10 et 6)
17 – fukk ag juroom ňaar (10 et 7)
18 – fukk ag juroom ňett (10 et 8)
19 – fukk ag juroom ñent (10 et 9)
20 – ñaar fukk (2 × 10)
21 – ñaar fukk ag benn (20 et 1)
30 – fanweer
40 – ñent fukk (4 × 10)
50 – juróom (5 × 10)
60 – juróom ňaar (6 × 10)
70 – juróom ñett (7 × 10)
80 – juróom ñent (8 × 10)
90 – juróom ñaar fukk (9 × 10)
100 – téemeer
200 – téemeer ňaar (2 × 100)
300 – téemeer nat (3 × 100)
1000 – jox
2000 – jox ňaar (2 × 1000)
1 000 000 – banqa jox (1 million)

Pour exprimer l’heure en wolof, les mots “Waxtu” et “Saa” sont utilisés . Voici quelques exemples :

Quelle heure est-il ? → “Saa du ?” ou “Waxtu du ?”

Il est 3 heures → “Yowu ñett waxtu” ou “Yowu nat saa”

Il est 5h30 → “Yowu juroom fukk ak fanweer waxtu” ou “Yowu juroom saa ñett waxtu”

Il est important de noter que le wolof est principalement une langue orale, et il n’y a pas de système standardisé pour écrire les heures de manière formelle. Cependant, en utilisant les termes “Saa” ou “Waxtu”, vous pouvez communiquer efficacement pour demander l’heure en wolof.

Les pronoms et les verbes en wolof

En wolof, les pronoms personnels de base sont les suivants :
  1. Ma : Je
  2. La : Tu
  3. Moom : Il / Elle
  4. Ñu : Nous
  5. Yeen : Vous
  6. Ñi : Ils / Elles
En outre, à la différence d’une langue telle que le français, le wolof, utilise une série de pronoms d’objet qui sont également des pronoms sujets dans certaines circonstances :
  1. Maa : moi, me
  2. Laa : toi, te
  3. Muña : lui, le / la
  4. Ñoo : nous, nous
  5. Leen : vous, vous
  6. Ñi : eux, les
La conjugaison des verbes en wolof est assez différente de celle de la plupart des autres langues. Les verbes n’ont pas de forme modifiée en fonction du temps ou de l’aspect. Au lieu de cela, des marqueurs temporels et aspectuels sont utilisés. Voici quelques verbes communs en wolof et comment ils pourraient être utilisés avec les marqueurs de temps :
  1. Dem : aller
  2. Mën : voir
  3. Xëy : parler
  4. Jeex : manger
  5. Yàgg : aimer
  6. Tax : comprendre
  7. Yëg : se lever
  8. Wóor : entrer

Apprendre le wolof à distance: cours par visioconférence

Cours de wolof par visioconférence

Si vous souhaitez apprendre le wolof en ligne, le Centre de langues Bamacours propose des cours de wolof par visioconférence aux Sénégalais de la diaspora et à des expatriés installés au Sénégal qui souhaitent s’intégrer dans la culture sénégalaise.

L’objectif principal de ce centre est de soutenir les africains expatriés dans leur démarche de réinstallation au sein de leur patrie et leur reconnexion à leurs racines culturelles. Le Centre de Langues Bamacours incite fortement la diaspora Sénégalaise à revenir investir dans leur pays d’origine, contribuer à la croissance du Sénégal et de l’Afrique en utilisant les compétences acquises à l’étranger.
En supplément des leçons de Wolof, Bamacours lie les ressortissants à son réseau d’entrepreneurs locaux au sénégal et dans la sous région Afrique de l’Ouest afin de faciliter la création d’entreprises et autres organisations pour les ressortissants Sénégalais rentrant au pays.
Bamacours offre aussi des prestations de translation et d’interprétation en français-wolof pour des corporations et ONG comme la Croix Rouge du Sénégal, l’Organisation Mondiale de Santé et des importantes firmes du pays.
Chaque année, Bamacours instruit une centaine d’étudiants en Wolof, en Soninké, et même en Bambara pour les maliens.

Pour contacter le centre, vous pouvez laisser un mail à contact@bamacours.com ou les contacter directement par appel direct ou Whatsapp au +223 93 90 82 40

Vous souhaitez vous expatrier au Sénégal?
Rejoignez la communauté d’expatriés du Sénégal sur Expat.com
Expatrié au Mali

Conseils pour apprendre le wolof rapidement

Apprendre le wolof peut être une entreprise enrichissante et stimulante. Voici quelques conseils pour vous aider à progresser rapidement dans cette langue:
  • Pratique Régulière: Le wolof possède des structures et des sons qui peuvent être nouveaux pour les apprenants. Une pratique régulière permet d’habituer votre oreille et votre esprit à ces nouvelles formes, ce qui est essentiel pour maîtriser la langue rapidement.
  • Engagez-vous avec des Locuteurs Natifs du Sénégal: Le wolof est principalement une langue orale avec divers dialectes. Parler avec des locuteurs natifs peut vous aider à comprendre les nuances et les expressions locales, ce qui est difficile à apprendre uniquement à partir de livres ou d’applications.
  • Focus sur des conversations en wolof: Comme le wolof est moins souvent écrit que parlé, concentrer votre apprentissage sur la compréhension orale et la prononciation est crucial. Écoutez la langue autant que possible et pratiquez la répétition orale pour maîtriser les sons spécifiques du wolof.
  • Utiliser la Langue au Quotidien: Intégrer le wolof dans votre routine quotidienne peut vous aider à vous immerger dans la langue. Écoutez des chansons en wolof, regardez des films ou des émissions, et essayez de penser ou de parler en wolof lorsque c’est possible.
  • Soyez Patient et Persistant: Le wolof peut présenter des défis uniques, surtout si vous n’avez jamais appris une langue africaine auparavant. La patience et la persévérance vous aideront à surmonter ces obstacles et à progresser de manière constante.
  • S’amuser en parlant le wolof: Trouvez des moyens de rendre l’apprentissage du wolof agréable. Que ce soit en jouant à des jeux en wolof, en cuisinant des recettes sénégalaises en suivant des instructions en wolof, ou en participant à des événements culturels, rendre l’apprentissage divertissant peut vous aider à rester motivé.

Explorer la culture wolof

Culture wolof

1- Histoire et origine

Les Wolofs représentent le plus grand groupe ethnique du Sénégal, constituant environ 40% de la population totale. Ils sont également présents en Gambie et en Mauritanie. Les origines du peuple Wolof sont un peu floues, mais selon certaines théories, ils pourraient être originaires du nord de l’Afrique et auraient migré vers le sud à travers le Sahara.
Le Royaume du Djolof (ou Jolof), qui a existé du 14ème au 16ème siècle, est souvent cité comme le berceau de la civilisation wolof. Ce royaume était un empire puissant qui comprenait plusieurs royaumes vassaux dans ce qui est maintenant le Sénégal.

2- Traditions et coutumes wolof

La culture Wolof est riche et diversifiée. Elle est connue pour sa musique, sa danse et sa poésie. Le “sabar”, un type de tambour traditionnel, est central à la musique wolof et les performances de danse sont souvent accompagnées par cet instrument.
Le “teranga” est un aspect très important de la culture wolof. C’est un terme wolof qui signifie hospitalité, mais son sens est beaucoup plus profond, englobant la générosité, le respect pour les autres et la solidarité communautaire.
La société wolof est traditionnellement structurée en castes. Bien que cette structure soit moins rigide aujourd’hui, certaines professions sont toujours associées à certaines castes. Par exemple, les “griots” sont des conteurs traditionnels qui sont chargés de conserver l’histoire orale.

3- Réligion

La majorité des Wolofs sont musulmans sunnites, principalement affiliés aux confréries islamiques Mouride et Tijaniyyah. L’islam a gagné en importance au 19e siècle, et maintenant presque tous les Wolofs appartiennent à l’une des quatre confréries soufies sénégalaises

Les avantages des cours de wolof par visioconférence

Avec le retour au pays de nombreux Sénégalais de la diaspora vivant en France et dans d’autres parties du monde, la nécessité d’apprendre ou de se reconnecter avec cette langue s’est accrue. Le centre de langue Bamacours a joué un rôle vital dans ce processus en offrant des cours de Wolof par visioconférence. Voici quelques avantages de cette méthode d’apprentissage innovante:

1- Connection avec Dakar et la Culture Sénégalaise:

Bamacours offre aux étudiants une fenêtre sur Dakar et la richesse de la culture sénégalaise. Les enseignants natifs du Sénégal fournissent aux apprenants de wolof une expérience immersive, partageant les coutumes, la musique, et les traditions locales.

2- Soutien à la Diaspora Sénégalaise:

Les sénégalais de l’extérieur, spécialement ceux de la France, trouvent une utilité indéniable dans l’accès à des cours de Wolof fournis parvisioconférence. Ces cours de wolof en ligne servent comme une passerelle, non seulement pour les connecter avec le pays de leurs ancêtres, mais également pour raviver et nourrir leur lien culturel avec le Sénégal. Par la pratique de la langue Wolof, ils sont progressivement transportés hors du cadre français, plongés dans l’ambiance sonore et le rythme de vie sénégalais. Plus que dire simplement et concrètement des mots dans une nouvelle langue, c’est l’intégration d’un patrimoine culturel et linguistique qui se produit.

3- Flexibilité et Programme Personnalisé:

Bamacours offre la possibilité de personnaliser les cours selon les besoins de chaque étudiant, qu’il s’agisse de préparer un voyage à Dakar, d’envisager un retour au Sénégal, ou simplement d’explorer la culture sénégalaise.
Les cours sont également adaptés au niveau et au planning de l’apprenant, avec la possibilité de faire des ajustements tout au long du parcours d’apprentissage

4- Promotion de la Langue Wolof à l'International:

Grâce aux efforts du centre Bamacours, la langue Wolof atteint désormais un public mondial, contribuant à promouvoir la langue et la culture sénégalaise bien au-delà des frontières du Sénégal.

Foire aux questions sur l'apprentissage du wolof

  1. Combien coute un cours particulier de wolof ?

    Un Les cours particuliers de wolof chez Bamacours sont au tarif de 15 euros de l’heure. Vous bénéficiez d’une remise de 15% sur le taux horaire si vous souhaitez faire une formation complète

  2. Quels les formations en ligne pour apprendre le wolof ?

    Le centre de langues Bamacours propose des formations personnalisées de wolof

  3. Quelles sont les ressources gratuites pour apprendre le wolof ?

    Il y a de nombreuses ressources gratuites disponibles en ligne, comme des vidéos d’apprentissage sur YouTube et divers sites web offrant du matériel d’apprentissage gratuit.

  4. Pourquoi apprendre le wolof ?

    Apprendre le wolof vous permet de communiquer avec des locuteurs natifs du Sénégal. Cela peut également vous aider à comprendre la culture et l’histoire Sénégalaise.

Expatrié au Mali

Autres langues africaines

Cet article a 2 commentaires

  1. Vatimetou thiam

    Je veux parler le wolof ça me passionné

  2. Quel régal pour les sens que cet article brillant sur l’art ! Vos mots évocateurs nous transportent littéralement. Bravo pour cette réussite.

Laisser un commentaire